photo ordinateur avec baqio

Les outils virtuels pour vignerons

Publié par

— temps de lecture : environ 4 min

Les viticulteurs n’ont cessé de travailler les sols du vignoble, les insectes ont continué à batifoler dans la vigne et les bourgeons ont commencé à montrer le bout de leur nez, pendant que d’autres restaient confinés. Pendant 58 jours, les habitudes des consommateurs se sont vues bousculées. Ce lundi 11 mai marque la première phase de déconfinement.

Oui mais voilà, “déconfinement” ne signifie pas “retour aux activités habituelles”. Plusieurs canaux de distribution restent bloqués : hôtels, cafés et restaurants, oenotourisme, ou encore, ventes pour l’export. Il semble également que les distanciations sociales se soient frayées un chemin dans notre quotidien et ne s’en délogent pas si rapidement. Pourtant la convivialité reste au coeur des préoccupations des français : apéro-visio, achat de vin via les plateformes ou en drive, circuits courts. Les domaines viticoles peuvent donc s’armer de nouveaux outils et tester de nouvelles stratégies.

Les outils digitaux apparaissent comme une réponse possible à la situation actuelle. Ils permettent de réduire les distances et créent de nouvelles opportunités ! C’est pourquoi nous vous proposons quelques idées pour écouler votre production, maintenir les liens avec vos clients, renforcer votre notoriété et surtout partager votre savoir-faire.

1. Le digital au service des vignerons

  • Mettre en relation acheteurs et vignerons malgré la distance (par exemple : le salon des vins Hopwine du 18 au 25 mai 2020).
Vinotte de Vinovae
  • Organiser des dégustations virtuelles pour des clients pro.
    Par exemple : envoyer des échantillons de vin de 2cl en amont les Vinottes de Vinovae.
  • Animer des dégustations virtuelles pour les particuliers :
    • dégustations privées (ex : en petit groupe, envoyer les vins en début de semaine et animer la dégustation à distance le weekend avec ;  ou bien préparer une offre avec envoie des échantillons de toute la gamme et remboursement si le client passe une commande supérieure à un certain montant). 
    • dégustations ouvertes (ex : organiser une dégustation live sur Instagram, Facebook ou Youtube).
  • Former le personnel (caviste, CHR) pour booster les ventes à la réouverture.
  • Développer de nouvelles pratiques d’oenotourisme
Casque 3D pour visite virtuelle
  • Un escape game depuis son canapé (ex : La maison des Sancerre).
  • Des jeux au couleur de votre domaine : puzzles en ligne, jeu des 5 différences, concours de dessins (ex : Château de Rayne Vigneau).
  • Des visites virtuelles du domaine (photo 360° facebook, vidéos).
  • Vendre sur internet (plateformes, sites e-commerces comme ceux proposés par Baqio), organiser des livraisons à domicile ou en drive en présentant vos grilles tarifaires par mail ou sur un document facilement partageable (ex : Google Sheet).
  • Travailler sur de nouveaux projets avec vos collaborateurs (commercial, oenotourisme administratif, …) même loin les uns des autres.

Et bien d’autres actions peuvent être dématérialisées. Retrouvez des retours d’expérience à la fin de cet article*.

2. Comment travailler à distance

Vous le savez peut-être, Agathe, Benoit, Marina et Sylvain sont des adaptes du travail à domicile (ou “télétravail”, “home office”, “remote”) . Nous souhaitons donc partager quelques conseils avec vous :

De quoi a-t-on besoin pour maintenir des liens en dehors du domaine viticole ?

  • Un ordinateur, portable de préférence. Pour pouvoir travailler où qu’on soit, changer de pièce ou se rapprocher de la box internet pour une meilleure connexion par exemple.
  • Une webcam.
  • Un smartphone pour se balader dans les vignes et pourquoi pas les mettre en avant.
  • Une connexion internet.
  • Un espace de stockage en ligne (Dropbox, Google Drive, …). Que vous ou vos employés soient au bureau, en déplacement ou chez eux, ils pourront toujours accéder aux documents dont ils ont besoin. 
  • Idéalement, un casque avec un micro vous permet de mieux entendre et se faire entendre par vos interlocuteurs. (Pensez également à dire à vos interlocuteurs de couper leur micro lorsqu’ils ne parlent pas. Cela évite les bruits parasites.)
Toute l’équipe de Baqio est en full télé-travail, nous sommes donc habitués à l’exercice ! Ici le bureau de Benoit

Vous avez une mauvaise connexion ? 

Peut-être que votre smartphone capte mieux. Ici on vous donne des solutions pour rester connecté (presque) partout !

Et ensuite, on communique avec nos interlocuteurs sur quoi ?

Vous avez peut-être vu une multitude d’outils sur internet ; et il n’est pas facile d’identifier ceux adaptés à vos besoins. Vous connaissez sûrement les e-mails, les réseaux sociaux et autres moyens de communication sur internet. Mais vous aurez certainement besoin d’organiser une réunion en ligne, une dégustation virtuelle ou une visite fictive du domaine. Il existe des outils pour organiser des visioconférences.

3. Les outils de visioconférence

1. Un outil spécifique aux domaines viticoles :

Greatwines : Créez une plateforme de dégustation virtuelle qui reprend votre univers (identité visuelle du domaine, chiffres clés), mettez des documents à disposition (photos, fiches techniques, tarifs, …), et animez-y votre dégustation live. 

2. Des outils gratuits, ouverts à tous pour organiser des appels en visioconférence :

Les 4 outils suivants sont tous accessibles sur internet, sans avoir à télécharger quoi que ce soit. Vous partagez le lien de connexion à vos interlocuteurs et vous vous connectez à l’heure de votre rendez-vous. Une fois la caméra et le micro activés, votre réunion peut commencer ! Tous ces logiciels vous permettent de partager l’écran de votre ordinateur avec les participants, si vous voulez faire une présentation par exemple. Ensuite, chacun a ses avantages et inconvénients.

le + : nombre de participants illimité, option lever la main (une icône vous indique que quelqu’un veut prendre la parole), enregistrement de la réunion (sur votre compte Dropbox), existe en app mobile (pour démarrer une conversion où que vous soyez dans le domaine), url personnalisable (choisir d’afficher le nom du domaine sur le lien de la réunion).

le – : on ne peut pas envoyer de fichiers aux participants (pour partager des fiches techniques par exemple).

le + : nombre de participants illimité, salle d’attente (pour lancer la caméra seulement quand vous êtes prêt), existe en app mobile.

le – : url non personnalisable (choisir d’afficher le nom du domaine sur le lien de la réunion). 

le + : option lever la main, tableau blanc (document collaboratif où chacun peut noter ses idées).

le – : limité à 7 participants et 60 minutes de réunion, url non personnalisable (choisir d’afficher le nom du domaine sur le lien de la réunion).

le + : nombre limité à 100 participants, salle d’attente, tableau blanc, option lever la main, possibilité de voter, existe en app mobile.

le – : créer un compte gratuit en ligne pour pouvoir programmer la réunion virtuelle, url non personnalisable (choisir d’afficher le nom du domaine sur le lien de la réunion).

Nous avons privilégié les outils gratuits. Il existe beaucoup d’autres plateformes : Skype, Zoom, Blizz (TeamViewer), U reunion, Google Hangouts / Meet, Microsoft Teams, GoToMeeting,  Join.Me, SamePage, Whereby, LiveStorm, …

Parmi ces logiciels, certains sont plus propice aux interactions, d’autres à la collaboration (ex: tableau blanc) ou d’autre à l’immersion. Mais tous sont accessibles très facilement, en quelque clics. Vous êtes maintenant armés pour organiser vos rendez-vous à distance ! 

Nous espérons que cet article vous donne des pistes pour les mois à venir. Maintenir des liens et de l’activité en dépit des distances est possible. Nous vous souhaitons bonne chance et nous vous réitérons notre soutien.

>> Si vous avez mis en place d’autres solutions, que vous avez découvert d’autres outils ou que vous souhaitez nous faire part d’un retour d’expérience, écrivez-nous !

#JaimeMonVigneron #LaVigneContinue.

*Ils l’ont fait 

Dégustations virtuelles particuliers :

  • Pour le Clos Du Val (Californie) “Les dégustations virtuelles sont très comparables aux dégustations en présentiel, voire elles sont peut-être plus simples. Si des gens aiment tels types de vin, on peut leur en conseiller d’autres, notamment sur la base de nos CRM (données clients) en consultant ce qu’ils ont déjà acheté avant. C’est d’ailleurs plus facile à consulter en ligne pendant la dégustation ! En présentiel, c’est plus compliqué.” En lire plus ici
  • “Par petits groupes de 6 personnes maximum […]. On se connecte avec Zoom à 18 h. Le but est d’apporter des informations sur les techniques de dégustation, les vins choisis… “ En lire plus ici

Formation à distance :

  •  FAFIH Akto : “Puisque les équipes [des restaurants] sont déjà en chômage partiel, il y a urgence à leur proposer une formation de pointe pour booster dès la réouverture les revenus des ventes de vin et améliorer aussi l’expérience client.” En lire plus ici

Partagez l’info

Découvrez également